Tapis­series contemporaines

Par leur struc­ture graphique et la richesse de leur col­orimétrie, cer­taines oeu­vres
se prè­tent mieux que d’autres a une inter­pré­ta­tion en Tapis­serie d’art. Ce tra­vail
d’une extreme pre­ci­sion, neces­site une très grande exper­tise et une étroite
com­pre­hen­sion entre l’artisan d’art et l’artiste.

C’est ainsi que la Man­u­fac­ture de Tapis­series d’Aubusson, ( R.Four )
de renom­mée mon­di­ale, sélec­tionne plusieurs oeu­vres de Jean-​Pierre Faucher
pour les faire entrer à son Cat­a­logue en 2011.

Une coop­er­a­tion artis­tique est alors instau­rée avec Chan­tal de Decker
( Diplomée des Beaux Arts et élève de Pierre Daquin à l’Atelier de basse lisse de la Man­u­fac­ture des Gob­elins )
qui a real­isé de nom­breux «car­tons» de tapis­serie con­tem­po­raine
à La Man­u­fac­ture de Tapis­series d’Aubusson ( R.Four ) depuis 2007.

chantal De Decker
chantal De Decker-tissage1
chantal De Decker-tissage2
chantal De Decker-tissage3

Après selec­tion des couleurs de laine parmi les 2000 nuances d’origine
de la Man­u­fac­ture, la tapis­serie est tis­sée sur le metier de basse lisse après plusieurs mois de travail.

aubusson-tapisserie1-finie
aubusson1

Une pre­mière tapis­serie d’art, signée de l’artiste, inter­pré­ta­tion de l’oeuvre » Médi­ta­tions » est réal­isée en tirage lim­ité numéroté debut 2014.